Cergy-Pontoise et les trois fontaines

nico

Pour les habitants de Cergy-Pontoise, ce titre peut surprendre sur un site dédié à la bière trappiste car dans cette agglomération, tout le monde est déjà passé par ce centre commercial géant qui s’appelle les trois fontaines. Qu’on l’aime ou non, c’est inévitable ! Mais les amateurs de bières trappistes italophones comprendront rapidement qu’il ne s’agit pas de cela mais de la dernière bière trappiste (en date) : la Tre Fontane. On ne voit toujours pas le rapport… Patience !

Avant tout, un petit rappel des faits : en 2015, l’Italie devient le cinquième pays à avoir une bière trappiste et l’abbaye de Tre Fontane la onzième brasserie. La birra dei monaci obtient le logo Authentic Trappsist Product ! On pouvait se douter que les membres de l’ABBET chercheraient à la goûter au plus vite. Pas si facile que ça car pour la trouver, il faut chercher et savoir où chercher. Ils ont imaginé dans un premier temps se rendre en Belgique. Après tout, c’est le pays où la variété de bières vendues est la plus importante. Ils ont imaginé ensuite chercher en Italie puisque cette bière est italienne mais les occasions de se rendre dans cette contrée sont peu nombreuses. Finalement, c’est à Conflans-Sainte-Honorine, au bord de la Seine, à quelques kilomètres de Cergy, qu’on la trouve, car comme l’annonce la carte : « Ici, toutes les trappistes du Monde » ! Le patron n’étant pas là, je questionne le barman. Il me conte que s’ils ont la Tre fontane à la carte, c’est un hasard. En effet, ils allaient en Belgique chez leur fournisseur dans le but obstiné de trouver de la Spencer. Ils sont revenus avec la Spencer et la Tre fontane.

Tout cela, c’est bien beau mais la question que l’on se pose, c’est : « que vaut cette bière ? ». Évidemment, chacun se fera son avis mais une chose est sûre : elle ne laissera pas indifférent. Au visuel, rien de nouveau : une belle couleur or, déjà vue dans d’autres abbayes. Dans la bouche en revanche, c’est une découverte. Mes connaissances en italien sont limitées mais suffisantes pour traduire sur l’étiquette : « bière aromatisée à l’eucalyptus ». C’est peu commun ! Bien ronde, son goût est très prononcé et l’eucalyptus rend la bière particulière. On a l’impression d’être emporté par plusieurs saveurs successives avec la prédominance de l’eucalyptus et des épices. Personnellement, après une première gorgée qui m’a surpris et m’a fait hésiter, j’ai apprécié. L’arrière-goût sucré, voire caramélisé, est également très agréable. Seul hic : le prix. On le sait : « tout ce qui est rare est cher ». Ce bar le sait aussi puisque la Tre fontane est vendu à 9€ les 33cL. On espère donc voir cette bière se répandre.

Une réflexion sur “Cergy-Pontoise et les trois fontaines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s